11/06/2008

Brigade Roller Police Municipale Genève


De fait, le roller est souvent jugé « peu sérieux » car il y a une méfiance traditionnelle envers le loisir, le jeu ou le sport, symboles de dérisoire ! Mais justement, le roller ne doit pas être engoncé dans cette image -ô combien réductrice !- de simple activité récréative, « sport de glisse » ou « fun ».

 

Sa pratique répond en effet à des intérêts d'ordre socio-éducatif, économique, écologique et utilitaire, emprunts de transversalité au service du « mieux vivre ensemble ». C'est précisément l'aspect utilitaire du roller que la BRPM développe depuis 2 ans.

Un policier de la BRPM considère le roller comme un mode de déplacement urbain à part entière, idéal dans la mesure où il apporte de nombreux avantages. Ainsi, il l'estime économique, écologique, rapide, et pratique. Nous utilisons donc notre spécialité afin de remplir notre mission générale de protection des personnes et des biens, à la faveur de patrouilles.

La BRPM apparaît comme un outil réactif, moderne, adapté au milieu urbain en ville de Genève.

16:34 Écrit par Gonzo dans Genève Police (s) | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.